Les orphelins de l’avent – Virginia Besson Robilliard

Note : 5 sur 5.

Titre : Les orphelins de l’avent

Auteur : Virginia Besson Robilliard

Date : 1 décembre 2019

Editeur : auto édition

Prix : Broché 9€ (Amazon)

ISBN : 978-2954209821

Nombre de pages : 146 pages

Genre : fantastique


Et si vous profitiez de ce temps des fêtes pour renouer avec la tradition des veillées ? Vous savez, celles où il faisait bon lire et partager de belles histoires au coin d’un réconfortant feu de cheminée, un bol de délicieux chocolat chaud à la main… Pile et Face sont deux orphelins, frère et sœurs et faux jumeaux de surcroit, qui ont été confiés à l’orphelinat Saint-Nicolas alors qu’ils n’avaient que trois mois. Alors qu’ils entrent à peine dans leur douzième année et que la grande guerre de 14-18 vient tout juste de prendre fin, un rêve récurrent les conduits dans une aventure au-delà du monde réel et de ses frontières. Leur destinée extraordinaire les entraîne dans l’univers du Chroniqueur où une course contre la montre les attends et où ils vont trouver que le temps qui leur est imparti est bien trop court. S’ils ne sortent pas du piège où ils ont été attirés avant que minuit sonne le vingt-quatrième jour de décembre, ils y resteront coincés pour toujours. Découvrez ce conte de Noël à multiples tiroirs et rebondissements à partager en famille !

J’ai vraiment aimé ce roman, je l’ai lu très vite. On pourrait même dire que je l’ai dévoré mais il était si bien que ça me paraît normal. D’ailleurs, je vous le recommande chaudement.

Parlons un peu de l’histoire et des personnages. On s’attache vraiment à Pile et Face, on ne veut pas qu’il leur arrive quelque chose.Pourtant, ils vont plonger dans un monde pleins d’aventures.

Ce roman m’a fait penser à Alice aux pays des merveilles, cela doit être le fait que les deux orphelins rentrent dans l’univers du Chroniqueur, comme Alice rencontre le lapin qui l’a mènera dans beaucoup d’aventures. Ou alors à Narnia. Mais ne vous y trompez pas, à part ce fait, il n’y a aucune autre ressemblance. Les orphelins de l’avent est vraiment un roman à part.

Je viens de découvrir l’écriture de Virginia Besson Robilliard et je peux vous assurer qu’elle mérite d’être encore plus connue. J’ai adoré la lire, l’histoire est haletante et on ne veut pas lâcher ce petit livre de Noel. C’est un livre qui m’a fait du bien car on plonge vraiment dans quelque chose bien loin de notre réalité et qui n’aime pas la période de Noël ?

Bref, vous devez lire ce livre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s